Hypnose   Reiki    Coaching  
Lyon 3ème et Lyon 4ème croix rousse

 Hypnose, définitions :

 L'hypnose est une technique connue depuis l'antiquité puisqu’on en retrouve des traces écrites il y a  3000 ans, sous Ramsès II, en Egypte. Une stèle a été découverte dans les années 1970, stèle qui décrit une séance d’hypnose.

 Si l’hypnose est toujours entourée d'un halo de mystère, elle attire en suscitant peur et méfiance. L'état de transe hypnotique peut  s'accompagner de toute une série de phénomènes qui vont de la sensation d'engourdissement et de somnolence, aux "hallucinations" visuelles et auditives, en passant par des sensations de lourdeur avec impossibilité de bouger les membres, d'analgésie...etc.


Etat Hypnotique

 Liébault  parle d'un sommeil provoqué avec exaltation de la suggestibilité.                    

Bernheim le définit comme un état psychique particulier susceptible d'être provoqué et qui augmente à des degrés divers la suggestibilité.

Pavlov définit l'état Hypnotique comme un état intermédiaire entre la veille et le sommeil. Il s'agirait d'un état physiologique bien particulier du cerveau, ni un état de vigilance, ni un état de sommeil avec perte de conscience comme on l'a bien souvent cru.

Erikson utilise des suggestions indirectes ou des propositions qui donnent le choix au patient, et donc à son inconscient, de les utiliser ou non.   En hypnose Ericksonnienne, le thérapeute se présente comme un guide  entre le patient et ses ressources inconscientes. Le patient est actif dans sa thérapie.


L'état Hypnotique, un état de conscience modifié


Les descriptions classiques de la transe hypnotique décrivent un processus linéaire et relativement stable : l'hypnotisé passe successivement par les trois étapes: l'induction, l'approfondissement de l'état hypnotique puis le réveil.

Définition du "Petit Robert" : Hypnose : Etat voisin du sommeil, provoqué par des suggestions, des actions physiques ou mécaniques, ou par des médicaments hypnotiques.

L’hypnose est un état modifié de conscience tout à fait physiologique et différent de l’état de veille ou de l’état de sommeil. L’état d’hypnose peut se comparer à un rêve, que l’on pourrait faire éveillé et qui permet une interaction entre le mental et le corps.Nous le vivons tout au long de la journée : au réveil, à chaque moment de rêverie, de déconnection et à l’endormissement.
Il s’agit d’un état que chacun utilise naturellement, par exemple en étant « absorbé » par une lecture (on ne voit pas le temps passer) ou un bon film (on s’associe à un des personnages).

Cet état peut se produire spontanément (exemple : on ne se rend pas compte que l’on vient de manquer la bonne sortie sur une voie rapide) ou avec l’aide d’un thérapeute.

L’état hypnotique correspond à un état de concentration où la personne garde la maîtrise de son fonctionnement physique et mental, elle reste en relation avec le thérapeute alors que ses perceptions peuvent être différentes de l’état de veille (sensations de chaleur, de décontraction, de lourdeur, de calme, ou autre...).

 

C’est un état d’être normal que le thérapeute reconnaît et amplifie. Chacun d’entre nous ayant cette faculté naturelle, chacun va donc pouvoir bénéficier des bienfaits de l’utilisation de l’hypnose


          retour accueil                                                                                                                                                                                 Retour page précédente